24/32 🗳 Garantir l’accès à un logement abordable et décent

Garantir l’accès à un logement abordable et décent pour toutes et tous.

Pour comprendre du contexte aux ressources en passant par les arguments sur le Pacte de la Transition.

:white_check_mark: Vote sur son utilité et sa faisabilité :

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10

0 votant

1 : inutile, inadapté à Vigneux, impossible à Vigneux
7 : à mettre en oeuvre, un travail à faire, à débattre à Vigneux
10 : urgent, facile à mettre en place, très utile à Vigneux.

Référentiel : niveau sur le Pacte de la Transition

1 : Respecter la dimension sociale de toute politique de logement

  • Offre de logement et coĂ»t du logement : strict respect de la loi SRU (20 ou 25% de logements sociaux selon le nombre d’habitant·es), en construisant les nouveaux logements de manière non sĂ©grĂ©gĂ©e (intĂ©grĂ©s dans des immeubles ou quartiers Ă  loyer marchĂ©, et bien insĂ©rĂ©s dans les rĂ©seaux de transports en commun).
  • Ville Ă©quitable : Ne pas adopter des arrĂŞtĂ©s anti-mendicitĂ©
  • PrĂ©vention : IntĂ©grer progressivement la demande sociale dans l’organisation des politiques locales de l’habitat en adaptant la rĂ©ponse aux contextes locaux (zones tendues…) en mettant en place des dispositifs d’observation des logements (accès, maintien, indignité…) et d’évaluation des besoins des populations
  • Dans les petites communes, soutenir localement la crĂ©ation et le dĂ©veloppement d’associations d’aide aux mal logé·es comme EmmaĂĽs ou SNL, qui favorisent la socialisation, la solidaritĂ©, l’accès aux droits et la confiance en soi

2 : Mettre en place un programme local de l’habitat pour favoriser le développement de logements abordables et décents pour tou·tes

  • Offre de logements : Diminuer la part de logements vacants habitables sur le territoire en les rendant accessibles en prioritĂ© aux personnes en situation de grande prĂ©caritĂ© et/ou de grande pauvretĂ© (utiliser comme levier, par exemple, la taxe foncière sur les propriĂ©tĂ©s bâties ou l’intermĂ©diation locative). (exemples de l’action de l’EuromĂ©tropole de Strasbourg, de la mĂ©tropole de Lille, et de Grenoble)
  • CoĂ»t du logement : Demander la mise en Ĺ“uvre de l’encadrement des loyers sur son territoire en zone tendue
  • Ville Ă©quitable : Assurer des logements sĂ»rs pour tou·tes en fixant des objectifs chiffrĂ©s en matière de lutte contre l’habitat indigne
  • PrĂ©vention de l’exclusion par le logement : Les conditions de logement indignes peuvent ĂŞtre source d’isolement social. Lutter contre l’habitat indigne pour assurer des logements sĂ»rs pour tou·tes, en assurant son rĂ´le de police des immeubles menaçant ruine, des ERP Ă  usage d’hĂ©bergement, des Ă©quipements communs des immeubles collectifs (voir Ă©galement la mesure 12).

3 : Développer des solutions de logement pérennes et d’amélioration des lieux de vie.

  • DĂ©veloppement d’un dispositif zĂ©ro sans abri en appliquant la stratĂ©gie du logement d’abord et en dĂ©bloquant une ligne budgĂ©taire dĂ©diĂ©e.
  • Offre de logements : Favoriser la production de typologies adaptĂ©es aux besoins locaux en logement très social sur le territoire et soutenir des solutions de logement telles que les baux d’utilisation temporaires pour mobiliser les logements vacants, et le partenariat avec des associations dĂ©veloppant des logements sociaux citoyens / bailleurs associatifs.
  • CoĂ»t du logement : Proposer un service d’aide financière Ă  la rĂ©novation et l’amĂ©lioration de l’habitat des personnes fragiles (voir Ă©galement la mesure 12).
  • Ville Ă©quitable : Dans les logements sociaux intĂ©grer des jardins partagĂ©s, encourager l’habitat inter-gĂ©nĂ©rationnel.
  • PrĂ©vention : Mettre en place des opĂ©rations programmĂ©es d’amĂ©lioration de l’habitat afin d’assurer des logements dignes pour tout·es.

:rocket: Vote du niveau pour un pacte local :

  • Niveau 1
  • Niveau 2
  • Niveau 3

0 votant

10 et demander et obtenir un investissement des habitants.

N’avoir ni dieu, ni maître, ni propriétaire…