Peut on compenser son cO2 uniquement en plantant un arbre?

Comme Français, en incluant les importations, nous consommons 12 tonnes de CO2 par an.

Cela représente en bois, environ 3 tonnes (diviser par quatre pour équivalent bois, pétrole, charbon, gaz est une approximation. Vous pouvez prendre 3 si vous préférez. Mais le bon chiffre est généralement entre 3 et 4).

Faisons l’hypothèse qu’un arbre grossit de 12 kgs par an. Cela fait donc 50 kg de CO2 par an (multiplication par 4). Pour compenser mon CO2 en plantant des arbres, il me faut alors planter 12000/50 arbres, soit 240 arbres.

Bref, pour simplifier, chaque jour, un français émet environ autant de CO2 que ce qu’un arbre stocke en un an.

Evidemment si je fais cela en une fois, je n’ai pas à replanter l’année suivante, et l’année suivante… tant que les arbres ne sont pas brûlés ET qu’ils continuent de croître.

Se pose alors un problème de place. L’article traite de ce problème. Planter un arbre est donc bien. Mais l’essentiel reste de baisser sérieusement ses émissions carbone, en gros de 80% d’ici 2050, à moins de faire notre révérence.